ACCUEIL   |    CONTACTS

 

 

LIVRE D'OR
Yizkor Monsieur Jean-Jacques ISTI


 

 

Corinne LAFITTE, Directrice des Collège et Lycée

Monsieur Isti ( Z’l) va nous manquer.
Tout simplement, nous manquer. M. ISTI était à nos côtés, avec discrétion et constance. Disponible, impliqué et investi pour notre école, il était très soucieux de nous aider à mener à bien nos missions pédagogiques.
D’une humeur égale, c’était un collaborateur à la fois réservé et déterminé, capable de trouver des solutions à tous les tracas matériels que nous rencontrions, sans jamais compter son temps ni son énergie. Loyal, il portait en haute estime sa participation à l’éducation de nos élèves. D’ailleurs, c’était un adulte rassurant et complice pour nombre d’entre eux. A chacun, il adressait un petit mot, un encouragement, un compliment. Homme de foi, il était aussi pour eux, un exemple dans sa pratique.
M. Isti ne sera plus là, dans les couloirs, dans son bureau : il nous manquera…
Nous avons de la peine. Tout simplement. De la peine.

 

Jeanine LEVY, Directrice de l’Ecole primaire Maimonide RAMBAM

Monsieur Isti (zal) était un des maillons incontournables de notre établissement. Très attaché à notre école, il y veillait avec efficacité et loyauté. C’était un homme d’une grande discrétion mais connu de tous : équipes, élèves, familles. Avec générosité, il veillait à faire le bien autour de lui et prenait un plaisir immense à sortir de son bureau pour participer aux évènements, aux projets, à la vie de l’école. Ses conseils et nos échanges vont me manquer. Toutes mes pensées vont à son épouse et ses enfants Esther et Salomon . Il est toujours là et vous montre le chemin.

 

Sylvia Elbaze, Maimonide Israël

A Mme Isti, Esther, Salomon, je veux dire combien votre mari et père était une montagne de gentillesse. Le premier mot qu'on a échangé avec Mr Sarfati était : le chef d'orchestre est parti. Il s'est investi depuis toutes ces années au dépend de ses vacances, de sa santé parfois.. Il a toujours eu le souci de chacun et de tout . Il y a peu, lors de sa dernière visite En Israël, nous avons passé du temps à travailler au lycée. Il était heureux en Israel , de bonne humeur , nous avons vraiment pris du temps pour parler , d'Esther, de Salomon. Savoir qu'il repose ici m' a consolé de l' immense tristesse depuis son départ. Qu'Hachem l'accueille comme un roi , il n'a fait que du bien autour de lui .Il nous laisse un vide irremplaçable, et pour toujours, une place dans notre cœur.

 

Carole BOHBOT

À Mme Isti, à Esther et Salomon Qu'Hachem vous envoie la consolation dans cette terrible épreuve. Je garde de Mr Isti le souvenir d’un homme agréable et souriant, toujours avec un mot gentil. Il était fier de toi Esther quand on échangeait quelques mots dans son bureau au sujet de ton travail en Mathématiques. Qu'il prie pour vous et que son souvenir soit une source de bénédictions. Affectueusement.

 

Lilliane et Jonathan CAHEN

Yaacov Isti zal est arrivé dans notre Ecole il y a 15 années. Nous y travaillons tous deux depuis 1985 pour mon épouse et 1991 pour moi, c'est dire que nous avons pu le côtoyer au quotidien pendant toutes ces années et constater sa rigueur dans la gestion de notre Etablissement. Il n'avait pas un poste facile: mettant en oeuvre des politiques de gestion émanant de décisions du Conseil d'Administration, faisant face aux doléances des parents et du Personnel de l'Ecole.Pourtant pendant toute cette période, il a su résister aux tempêtes grâce à ses compétences et à sa personnalité en se faisant apprécier de tous. On peut se souvenir de débats mémorables lors de réunions du Comité d'Entreprise où il assistait Claude Sarfati dans tous les dossiers, mais ces désaccords légitimes avec une équipe de gestion face à des représentants du personnel ( auxquels nous appartenions), ne signifiaient bien sûr pas un manque de respect mutuel. Nous ne connaissions pas Yaacov Isti en dehors du contexte professionnel on dit qu'il était empreint d'humour. Son célèbre " Bonjour Mme Cahen, bonjour M. Cahen" nous manque déjà. En mars dernier il s'inquiétait souvent auprès de mon épouse de la santé de sa mère très malade. Cette figure de notre Etablissement manquera, que ces quelques mots permettent à toute sa famille de voir comment il a oeuvré. Que l'Eternel console tous ses proches parmi les affligés de Sion et de Jérusalem.

 

Michele BRAFF

Ils sont partis dans un soleil d hiver Ils sont partis auprès de l 'Eternel Hommes dévoués tous deux Ils sont partis dans les cieux Leur travail corps et âme déployés Judaïsme, vie scolaire,comptabilité Gestion de l école, vie juive,sionisme Mr ISTI dévoué à son métier Pour voir l école bien fonctionner Et assurer sa pérennité Mr AZOGUI éducateur de terrain hors pair Guidant les élèves avec savoir-faire Leur offrant un savoir être Authentique dans leur vie juive Ils sont partis vers d autres cieux Laissant "Maimonide "d'en bas Rejoindre Maimonide d 'en haut A leurs familles éplorées Et tant de larmes versées Que de la lumière des cieux Ils vous protègent A notre école et nos élèves Ils resteront des piliers Vecteurs de la transmission.

 

Frédéric ABITBOL

Mr Isti était pour nous notre bonheur du foyer, il nous à ouvert les portes pour éducation juive de nos enfants; Nous avons connu à Courbevoie pour le talmud thora. Nous avons déménageé sur Boulogne et à suivi mes enfants pour la paracha avec les difficulté de mes enfants car jumeaux lecture sans faute. Nous étions partie en Israël pour la paracha est Mr Isti nous aide de France. Quand mon épouse était à hôpital pendant Hanoucca il est venu chez nous pour nous donné la Hanoucca et les beignets….. Mr Isti était toujours prés de nous. Pour notre famille rien de le voir était notre soleil qui c'est étain et seul les souvenir reste. Mr Isti vous nous manquez Il nous à mémé aidé pour faire rentré notre fille à école Maimonide. Mr Isti pour nous votre décés est une cicatrise dans notre cœur. J'espère que on pourras bientôt voyagé pour allée vous voir aux cimetière en Israël. Mr Istie était homme qui nous porté du soleil dé que on le voyer il voulais toujours nous aidé de façon très discret nous t'oublierons jamais. De notre côte en arrive toujours pas à croire à votre Dèce. Quelques mot du retanne qui était prés de Mr Isti Ma aidé pour ma paracha et m'as reçut chez lui j' ai réussi à lire sans faute vous me manquez merci pour tout.

 

Betty Lellouche

Je n’arrive pas à croire à la disparition de Mr Isti. C’était un Monsieur qui a toujours été très gentil à mon égard, qui était à l’écoute de chacun, que je respectais beaucoup et qui a tant donné à l’école. Il va énormément manquer à tout le monde,c’était un des piliers de l’école. Mes pensées vont à son épouse et à ses enfants Esther et Salomon qui doivent être fiers de lui.

 

Benjamin KTORZA

Un homme en or , humble et d’une pure gentillesse.

 

Noam HERSZKORN

Monsieur Isti était un homme bienveillant souriant et très gentil envers nous tous, que dieu garde son âme qu'il en prenne soin. Il va beaucoup nous manquer à tous.

 

Ariel GANEM

Merci a Mr Isti et a Mr Azogui pour tous les actes de gentillesse et de bienfaisance faits pour cette école . Sans vous , l'école ne sera plus la même mais le simple fait que vous nous observez et vous nous protégez depuis la haut le réchauffe le cœur . Que leurs âmes montent au Gan Eden.

 

Monique MAMAN

Voilà 17 ans que Mr Isti est arrivé à Maimo et que l’on travaillait ensemble pour les commandes de pharmacie et de matériel médical Après tant d’années il continuait à m’appeler « madame » et me vouvoyer comme il le faisait avec tout le monde, bien sûr, je lui disais de m’appeler par mon prénom .... Je pense sincèrement que c’était plus une marque de respect et de timidité qu autre chose Je me rappelle d’une année à Veules les Roses où nous avons joué à la « Coinche » lui, Salomon, Esther et moi qu’elle rigolade...une autre facette de sa personnalité, et quand ma mère la sienne et sa belle mère se sont retrouvées toutes les 3 !!... ce qui a fait qu’on a connu nos mamans respectives On se souviendra de Mr Isti, il va nous manquer Toutes mes condoléances à sa famille, Sa femme, et ses enfants Esther et Salomon ברוך דיין האמת Monique Maman

 

Sonia LEVI

Mr Isti, L'image que je garde de vous est l'mage d'un homme discret, sociable et chaleureux qui était disponible pour tous. Reposez en paix au Gan Eden et puisse Hashem nous envoyer le Machiah très vite pour que nous puissions vous revoir rapidement! L'école Maimonide a perdu un Grand Tsadik... Courage à toute l'équipe et surtout à la famille à qui nous pensons très fort.

 

Laetitia HUET

M. Isti, Vous n'avez pas hésité à débloquer des moyens pour notre département de langues. Des investissements ont été déployés pour équiper les nouvelles classes, notamment de 6e cette année en prenant compte de nos retours. Toujours à notre attention, toujours à l'écoute. Avec une extrème, je souligne bien une extrème attention à nos besoins. M. Isti, you will not be forgotten and you will be missed. I can't imagine what the school is going through at the moment... with you being gone. I am only reassured by the fact that you are watching upon your loved ones who surely miss you dearly and so that you are protecting from afar. Merci pour nos conversations dans le cadre du séminaire 2019 en Israël. Je pense notamment à notre conversation après l'intervention de Yoni B. sur la philosophie éducative de l'école internationale pour l'enseignement de la Shoah. Laetitia.

 

Lorine SABBAH

C’était toujours un plaisir de vous croiser dans les couloirs. Je n’oublierai Jamais vos sourires.

 

Raphaël EDERY

J'adresse à la famille de notre Cher Regretté Yaakov ben Esther Lydia Isti zal , à son épouse et ses enfants Esther et Salomon, ma profonde tristesse pour le départ de cet homme hors du commun. S'occuper du bien de la Communauté est un exercice ingrat. Il n'y était pas préparé et il a su être à la hauteur de l'immense tâche accomplie, tel un amiral, ne quittant pas le navire. En étant souvent le dernier à partir et le premier à venir à l'Ecole, il a pris sur lui de veiller au bon fonctionnement pour le bien-être de chacun, avec un sens du détail rare. Il y a mis toutes ses forces et a donné réellement sa vie pour cette réussite, sans se soucier de sa propre personne. Nos Sages appellent cela un Kidouch Hachem, une sanctification du Nom. Il sera un grand absent pour l'avenir de nos Ecoles. Les Institutions Rambam de France et d'Israël lui resteront redevables dans bien des domaines. Il rejoint les grands acteurs de l'Institution au service de l'Education. Que son âme soit rattachée au faisceau des Vivants. Amen.

 

Karen MARRATCHE

Il y a quelques semaines à peine, je papotais avec Monsieur ISTI dans le bureau de Monsieur Delouya et on essayait de refaire le monde et je le revois et je garderai toujours cette image en moi de son visage souriant et bienveillant... Que son âme repose en paix et qu’il veille sur les siens. Bon courage à sa famille. Maimonide est une grande famille et la famille ISTI sait que Maimonide sera toujours là pour elle.
 

 

Famille COHEN

Nous souhaitons témoigner à son épouse et ses enfants tout notre soutien face à cette douloureuse épreuve. Que son âme bienveillante repose en paix et nous sommes surs qu’il continuera à vous guider. Famille Cohen Michel, Sabrina, Elsa et Noa

 

Prosper BENSAMOUN

Les mots manquent face à cette situation douloureuse. Que dire, à part bon courage ? Soyez en tous les cas assurés de mon amical soutien en cette période difficile. Mes très sincère condoléance.

 

Sigal KABLA

Maintenant quand je mangerai mes tomates je penserai à toi..

 

Léon SEBBAG

Impossible d’oublier notre Isti Il avait l’œil sur tout , toujours pleinement engagé dans le bien faire Je n’oublierai jamais sa gentillesse et son dévouement plein et entier à notre chère école

 

Laurence BENHAMOU

Un piller de maimo s en est allé Mais à jamais votre souvenir restera encre Dans nos mémoires et nos cœurs

 

Yves BARBELON

Je connaissais monsieur Isti comme affilié à la comptabilité de l'établissement. C'était quelqu'un de très sympatrique et convivial. Toutes mes condoléances à la famille.

 

Natacha HADDAD

Dès qu’un membre de notre communauté, de notre école est touché, c’est tous ses membres qui sont ébranlés... Toutes mes pensés chaleureuses et amicales à ses proches, ses Collègues, et mes sincères condoléances à sa famille.

 

Fréderic TIBI

Quelle tristesse d’apprendre le décès de ce très cher Monsieur Isti. Un homme toujours bienveillant, toujours de bonne humeur, le sourire aux lèvres et soucieux du bien-être des autres. Vous allez nous manquer et tellement manquer à vos proches et à l’ensemble de nos enfants.

 

Marc NAÏM

Nous sommes très attristés par cette nouvelle. Toutes nos condoléances à la famille à qui nous souhaitons beaucoup de courage. Bien Cordialement, Sophie et Marc NAIM

 

Anna BLOCH

Monsieur Isti était un homme généreux toujours souriant qui mettait de la chaleur dans le cœur de tous ceux qui le croisait toujours là pour tous le monde avec le sourire je retiens de lui sa joie de vivre il va manquer à tout le monde.

 

Anne-Laure ARKI

M.ISTI était un homme souriant et bienveillant, je le croisait souvent, toujours un sourire. Il a toujours su faire preuve d'écoute et de compréhension auprès des parents qui étaient en difficulté. Mes pensée vont également auprès de ses proches. Barouh dayan aemet.

 

Géraldine BUNAN

Très attristés par ce décès. Nous avions eu l'occasion d'échanger à plusieurs reprises dans un cadre privé, sa modestie et son dévouement pour les autres l'honoraient. Il va nous manquer.

 

Annaelle SEBAGH

Mr Isti , Quelle peine de vous savoir parti .... Vous étiez vous aussi un des piliers de l école , une des personnes qu il faut remercier car vous avez contribué de façon « cachée » à notre réussite ! L école ne sera plus jamais pareil sans vous .... ברוך דיין האמת Anaëlle sebagh

 

Ethan BENHAMOU

Monsieur Isti, quelle figure de notre école. Non seulement c’était « le monsieur de la compa’ », mais pour les élèves c’était le monsieur qui ne nous réprimandait absolument jamais. Il avait également ce sourire indescriptible. Aujourd’hui nous sommes conscients de tout ce que vous avez fait pour nous. Gratitude.

 

Moshé DICHI

Mon Cher Jean-Jacques, Nous avons passé tant de temps, de repas à discuter, à échanger sur les enfants et sur tout ensemble. Quand tu as quitté notre société tu as laissé un vide mais tu étais toujours content de me revoir quand on se croisait à l'école, ton visage s'éclairait. Je te croisais chez Mira pour prendre le café avec nous. Tu te souciais toujours de comment on allait. Ton épouse et toi étiez toujours présents à nos Smahot tellement tu es resté proche de ma famille. Nous avons vu grandir Esther, Salomon. Tu vas me/nous manquer. Barouch Dayan HaEmet.

 

Nathalie LELLOUCH

Mais non ! C est impossible qu'est ce qu'il nous arrive. Je ne peux pas réaliser que je ne vous verrai plus, que je ne vous entendrai plus. Qu'est ce qu’on va devenir sans vous ? Qui pourra me donner tous ces bons conseils à l école ? Ça ne sera plus jamais comme avant. Je ne vous oublierai jamais et vous serez dans mes pensées chaque jour. Protégez bien votre femme et vos enfants de la ou vous êtes. Maimonide ne sera plus pareil et notre service ne sera plus jamais le même. Vous me manquez tellement au revoir Mr Isti et merci pour tout.

 

Noam COHEN

Mr Isti , le monsieur de la compta, gentillesse et bienveillance, deux mots qui vous caractérisent. Que votre mémoire soit une bénédiction

 

Harry OLESNICKI

Grand Monsieur, qui à su corriger avec bienveillance mes faux pas de mon premier vrai emploi.

 

 

 

 

 

 

 

Accueil   |   Infos Pratiques

 

© Groupe Scolaire Maïmonide Rambam 2015 - Tous droits réservés
11, rue des Abondances 92100 Boulogne-Billancourt - Tél. 01 46 05 27 19 - info@maimonide.fr